Entretien avec M. Jean-Pierre Loubinoux (MEDEF International) - Bilan du XIV Forum d'Entreprises

Avant son retour en France, nous avons interviewé Jean-Pierre Loubinoux (MEDEF International) sur les résultats de la visite. Nous présentons les moments les plus importants du dialogue.

Actu de la chambre, Perspectives  |   | Silvia Del Campo

Les investisseurs français ont besoin d'une stabilité à long terme

« Depuis que le nouveau gouvernement a pris place, il y a eu des changements importants reliés au besoin de rétablir un équilibre économique par rapport à la situation antérieure et de repositionner l’Argentine dans un monde global plus ouvert. La cohérence du message est surprenante : il y a une volonté d’ouverture et un désir de générer des liens de confiance. Tous nos interlocuteurs, publics ou privés, partagent la même lucidité par rapport aux attentes de leur pays et du nôtre. Ils sont conscients de la pendule argentine et ils comprennent que les investisseurs français ont besoin de stabilité à long terme. Ils ont su nous convaincre que les mesures actuelles marquent le chemin de ce que j’appellerais une « révolution tranquille». C’est très important pour les entreprises qui nous accompagnent et qui pensent à investir en Argentine ».

« Ceci ne veut pas dire que les investissements français vont pleuvoir d’un jour à l’autre. D’abord, parce que les décisions d’investir se prennent en fonction de critères d'opportunité et il y a d’autres pays qui sont en concurrence avec l’Argentine et qui cherchent à attirer des entreprises internationales. Ensuite, parce que si toutefois le gouvernement a fait des pas importants pour que soit rétablie la confiance dans le pays, il reste encore de vieux litiges à résoudre avec des entreprises françaises. Le ministre de l’Économie et des Finances Publiques Alfonso Prat-Gay s’est engagé à accélérer la résolution de ces conflits. Nous sommes convaincus qu’il honorera sa parole, ce qui renforcera la crédibilité de l’Argentine ».

« Si toutefois je ne peux parler au nom des entreprises que je représente, nous voyons des opportunités intéressantes dans les secteur des infrastructures de transport, priorité du pays pour accélérer son développement. C’est aussi le cas dans le domaine des énergies, traditionnelles ou renouvelables, de la santé, du tourisme et des services en général”.

Jean-Pierre Loubinoux, président du Conseil des Entrepreneurs
France-Argentine du MEDEF International et Directeur Général de
l’Union Internationale des Chemins de Fer (UIC).

© 2017 CCI FRANCE ARGENTINE